Ministère Parole Vivante

L’espace n’apporte aucune limitation à la prière

L’électricité est une manifestation étrange. Alors qu’elle est classée dans les sciences physiques, on croit avoir trouvé sa vraie place dans le chapitre sur les forces naturelles. Toutefois, elle semble posséder plusieurs propriétés inhérentes au monde spirituel. Ceux qui l’ont étudiée le plus à fond avouent leur ignorance. On a trouvé quelques-unes de ses lois, utilisé son merveilleux pouvoir, mais sans savoir ce qu’elle est vraiment. Elle semble presque appartenir à quelque domaine compris entre le monde physique et le monde spirituel, et elle nous fournit quelques comparaisons d’un grand secours pour comprendre plus nettement la vie de l’esprit

Dans l’usine où l’électricité est produite et asservie par l’effort de l’homme, on trouve un tableau de déclenchement ou une chambre de commande munie de différents tableaux. Un homme entre dans cette chambre; il tourne un des commutateurs, ou plutôt il déplace un des leviers sur une très courte distance. Acte très simple, facilement accompli, ne nécessitant presqu’aucun déploiement de force; mais il a suffi de cette simple intervention pour faire passer dans les fils la force emprisonnée dans l’usine et pour éclairer, peut-être, toute une partie de la ville.

Quelques instants plus tard, l’ouvrier rentre dans cette chambre et tourne un autre commutateur; et ce simple fait communique l’énergie à des centaines de voitures qui, rapides, emportent d’innombrables voyageurs. Le voilà de nouveau qui pénètre dans la même pièce, actionnant cette fois de plus petits leviers; et, à l’instant, il met en mouvement les roues de telle ou telle usine au personnel nombreux.

Le service de cet employé échappe à l’oeil de l’observateur; il a quelque chose de mystérieux; il consiste en un acte de la plus grande simplicité, mais il met en action des forces incommensurables.

Personne jusqu’ici, semble-t-il, n’a pu déterminer l’agent mystérieux et terrible qui est en jeu. Qu’est ce donc? Est-ce un fluide? Ce fluide passe-t-il à l’intérieur ou à l’extérieur du fil? Les spécialistes disent n’en rien savoir. Par contre, les lois auxquelles cet agent mystérieux obéit sont connues, et dès que les hommes y satisfont, sa puissance extraordinaire se manifeste.

Dans le domaine spirituel, il existe aussi une chambre de commande. Celui qui le désire peut avoir dans sa vie un tableau de déclenchement. Dès lors, il peut aller de l’avant, et, conformément aux lois de la puissance divine, faire rayonner, partout où il le veut, le pouvoir irrésistible de Dieu; jusqu’au Japon; en Chine; parmi les peuplades des plaines et des montagnes de l’Inde; dans l’Afrique, qui est aussi près de Jésus que notre propre pays; dans la maison, qui avoisine la vôtre; dans tel quartier mal famé; dans le coeur du prédicateur qui vous parlera dimanche prochain, et dans les coeurs de ceux qui se rencontreront dans la salle d’évangélisation ou à l’école missionnaire.

Les enfants ne sont pas autorisés à toucher le commutateur, non plus qu’aucune main inhabile; car une fausse manoeuvre peut être la cause de dommages considérables et de morts irrémédiables. Le commutateur spirituel, lui non plus, ne se prête pas à des mains inexpérimentées. Il se refuse au rude toucher des intrigants et des égoïstes, qui voudraient faire servir le courant à leur profit personnel.

Il y a une science de la prière; mais les plans merveilleux de notre Dieu sont tels que cette science peut être acquise par qui la désire; une seule condition est exigée: il faut la désirer, et, dès lors, elle vient tout simplement.
N’est-il pas étrange que, comme pour l’électricité, aucune explication ne soit satisfaisante ?
Comment se fait-il que, par suite du simple maniement de quelques leviers, des roues placées à des kilomètres de l’usine se mettent à tourner, actionnées par une force énorme? Qui l’expliquera? Et pourtant, nous savons le fait exact, et nous voyons, chaque jour, les hommes baser leurs actions sur cette connaissance.

Comment se peut-il aussi qu’une femme de Iowa prie pour la conversion de son mari incrédule, et qu’au milieu du congrès le plus important qui ait eu lieu à Washington depuis la guerre civile, cet homme, complètement ignorant des pensées de sa femme, devienne subitement et à plusieurs reprises conscient de la présence et du pouvoir du Dieu dont il nie l’existence? Comment se fait-il que, des mois après, cet esprit critique et pondéré constate sur le calendrier que le jour où sa femme commença de prier, il commença, malgré lui, d’avoir cette impression si forte de la présence de Dieu?

Qui l’expliquera?… Qui dont pourrait le faire exactement? Et pourtant, les faits sont là, facilement contrôlables et mis en évidence par le changement complet qui survint dans la vie et la profession de cet homme.
Comment se peut-il qu’une femme du Missouri, priant pour un ami de Glasgow aux tendances intellectuelles et sceptiques, habile à peser la valeur des arguments et à y parer, comment se fait-il que cette femme trouve, dans la suite, que l’époque où elle pria coïncide avec le changement de convictions de cet homme? Changement d’abord accepté à contre-coeur, mais bientôt changement radical.

Ces deux cas sont connus de beaucoup, et pourtant personne ne les a encore expliqués. Enfin, pour se rendre maître du mystérieux pouvoir de l’électricité, il faut obéir à ses lois; de même aussi pour disposer du pouvoir de la prière et en obtenir de merveilleux résultats, il suffit de connaître ses lois et de s’y conformer.

A.J. Gordon

A.J. Gordon

Votre don peut faire la différence

Informations personnelles

Total du don : €5

Get in touch

Collaboratively harness market-driven processes whereas resource-leveling internal or "organic" sources. Competently formulate.